Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Base de données

Cote : RA76
Langues : français
Fiche n° : 3621
Article ouvrage
Pagezy, Hélène
Gibiers, poissons ou chenilles ? Comment les Ntomba du Congo satisfont-ils en toute saison leurs besoins en protéines et leurs normes culturelles
In La viande : un aliment, des symboles
2004. - pp. 191-204, ill., noir et blanc, carte, tableaux. Bibliogr. p. 204


Résumé : L'entomophagie est évoquée pour le Congo dans un paragraphe (p. 195) en lien avec "la valeur sociale et hédonique des grandes catégories de viande". L'auteur associe crevettes et chenilles en 3ème position après le gibier et le poisson et évoque la consommation uniquement féminine des termites (p. 195) ou de larves de Coléoptères (p. 196) ou réservée aux veufs et orphelins de la chenille noire molima (Nudaurelia dione) (p. 196). L'auteur évoque brièvement les conditions et techniques du ramassage des chenilles (p. 199). Dans une perspective d'anthropologie physique, des tableaux rendent compte de la fréquence mensuelle des chenilles parmi d'autres chairs animales consommées sur les années 1971 et 1972 pour deux groupes différenciés (agriculteurs-pêcheurs et chasseurs-cueilleurs) et de la recherche gustative d'une forte teneur en graisse qui est commune à toutes ces viandes (p. 196). Sujets / Produits : protéines; besoins; consommation; produits carnés; alimentation; saisons; représentation; micromilieux; gibier; poisson; chenille; régime alimentaire; entomophagie
Préparations / Savoir-faire : chasse; pêche
Localisation : Congo

Venir nous voir

Ouvert à tous,
le Centre de Documentation vous accueille :

du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 17h

sur le Technopôle ALIMENTEC,
rue Henri de Boissieu,
01000 Bourg-en-Bresse.

04 74 45 52 07
communication@ethno-terroirs.cnrs.fr