Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Actus > Actualités du Centre de Documentation > Nouvelles parutions des revues en sciences sociales

Villes vivrières / Life sustaining cities (nov. 2015)

Villes vivrières / Life sustaining cities (nov. 2015)

Sous la direction de Julien Blanc, Bernadette Lizet et Françoise Dubost
Avec la collaboration de Sandrine Baudry, Dominique Fournier et Julie Scapino

Ce dossier est issu de deux années d’échanges et de réflexions (2014-2015) menées par un groupe de chercheurs et d’enseignants chercheurs, réunis autour de la notion de villes vivrières, au Muséum national d’Histoire naturelle.
Une journée d’étude a été organisée sur ce thème en 2014 intitulée « La terre, l’eau et l’air, contraintes et atouts pour les villes vivrières » ainsi qu’une Unité d’Enseignements au sein du Master « Environnement : développement, territoire et société » (MNHN, APT, UP4).
Nous avons choisi quelques-unes des interventions données dans ces cadres dans le but d’offrir à un public élargi des éléments de connaissances et de contribuer à l’analyse critique de ce qu’il est convenu d’appeler « l’agriculture urbaine ». Ce terme connaît une très grande fortune médiatique à travers le monde et marque aujourd’hui fortement le paysage académique. En témoignent la multiplication des numéros spéciaux et des dossiers thématiques publiés dans des revues scientifiques ou grand public, les nombreux reportages télévisés qui lui ont été consacrés ces dernières années et les multiples empreintes sur le web de ce qui est devenu un phénomène de société.

Les gardiens de la terre : terres en jeu / enjeux de terre (nov. 2015)

Les gardiens de la terre : terres en jeu / enjeux de terre (nov. 2015)

Aofood est une revue scientifique internationale qui publie régulièrement depuis presque 15 ans des articles ayant pour objet d’interroger le lien entre alimentation et contemporanéité.

Pour cette livraison "Les Gardiens de la terre : terres en jeu/enjeux de terre" Aofood a été partenaire d’un évènement de haute tenue scientifique Les Reclusiennes 2014 autour de la pensée du géographe anarchiste E Reclus né à Sainte Foy La Grande en Gironde. Ici se sont mêlés arts, éducations populaires et sciences.

5 articles de chercheurs, présents aux Reclusiennes, s’intéressant à la question du vivrier et du rapport à la terre, sont publiés.

Nancy Andrew
Concentration des terres agricoles sud-africaines Résidents noirs des fermes commerciales blanches dans les ‘griffes’ de la production de faune et du tourisme privé de luxe au Cap Oriental / Land concentration in South Africa : Black farm dwellers caught in the ‘claws’ of wildlife production and private luxury tourism in the Eastern Cape
Béatrice Mésini
Le détachement transnational dans l’agriculture européenne
Circulations du capital humain et financier entre pays d’origine, d’accueil et de mise à disposition / Transnational posting in European agriculture : circulation of human and financial capital between countries of origin
Florence Pinton, Claire Julliand and Jean-Paul Lescure
Le producteur-cueilleur, un acteur de l’interstice ? / The producer-gatherer of medicinal plants, an actor of the interstice
Camille Rognant and Angela Steward
Qui garde le mieux la terre ? L’agriculture familiale face aux stratégies de conservation forestière dans la Réserve de Développement Durable Amanã, Amazonas, Brésil / Who Better Keeps the Land ? Smallholder Agriculture and forest conservation strategies in Amanã Sustainable Development Reserve, Brazilian Amazon.
Valeria Siniscalchi
« Food activism » en Europe : changer de pratiques, changer de paradigmes/ « Food activism » in Europe : changing practices, changing paradigms

Le Temps des Médias n°24 A table ! (été 2015)

Le Temps des Médias n°24 A table ! (été 2015)

Le dossier "À table !", coordonné par Françoise Hache-Bissette et Denis Saillard, s’interroge sur les formes que prend le discours gastronomique dans les médias et la manière dont ces derniers parlent de nourriture, d’alimentation et de cuisine.

Quelles sont les formes médiatiques du discours gastronomique ? Comment parle-t-on de nourriture, d’alimentation ou de cuisine ? Comment se structure la médiation entre les producteurs, les chefs cuisiniers, les critiques gastronomiques, les publicitaires, etc. et les différents publics de consommateurs, ou même parfois simplement les amateurs de littérature gastronomique ? Quels effets le discours induit-il sur les pratiques gastronomiques ?

Ce dossier du Temps des médias consacré à la gastronomie part du postulat que ce domaine comporte de nombreuses spécificités en raison de ses dimensions anthropologiques, de sa nature ambivalente entre plaisirs et nécessités, et des importantes différences culturelles, réelles ou imaginées, de sa conception à travers le monde. La dimension historique est ici une donnée fondamentale pour analyser au mieux médias et médiations gastronomiques.
Sommaire

Françoise Hache-Bissette et Denis Saillard - Présentation
Priscilla Parkhurst Ferguson - Médiatiser la France culinaire : identité, institutions, idéologie
Sidonie Naulin - Les médias et la constitution d’un « monde de la gastronomie » (1870-1940)
Denis Saillard - Chefs contre gastronomes. Histoire d’une défaite médiatique (1880-1940)
Patrick Rambourg - « Chez Mercier » : les menus-cartes d’un restaurant parisien de 1933 à 1971
Olivier Londeix - L’évolution de la médiation publicitaire des firmes alimentaires françaises au XXe siècle
Françoise Hache-Bissette - L’évolution du livre de cuisine : du livre pratique au beau-livre
Eva Coydon - Les auteures allemandes de livres de cuisine (1800-1914)
Faustine Régnier - Comment la diététique est devenue gastronomique dans la presse féminine française et américaine (1934-2010)
Priscilla Plamondon-Lalancette - Le nouveau visage culinaire du Québec
Evelyne Cohen - Les émissions culinaires à la télévision française (1954-2015)
Olivier Roger - Enseignement pratique, divertissement et invitation au rêve dans les émissions culinaires télévisées en France, années 1990 et 2000.

Entretiens
Entretien avec Michèle Barrière  : Le roman policier historique et gastronomique - Propos recueillis par Françoise Hache-Bissette et Denis Saillard -
Entretien avec Mary Hyman  : L’inventaire du patrimoine culinaire de la France - Propos recueillis par Françoise Hache-Bissette et Denis Saillard -
Céline Clouet - Panorama des fonds gourmands dans les bibliothèques patrimoniales françaises

Chronique Passé-Présent
Anne-Claude Ambroise-Rendu - La Gastronomie française considérée comme un des beaux-arts

Vient de paraître : le n° 22 de Journal culinaire

Vient de paraître : le n° 22 de Journal culinaire

Ce numéro spécial paru en mai 2016 et intitulé "Des saucisses de chez le charcutier" (Wurst vom Metzger) entend attirer l’attention sur la situation actuelle difficile des artisans de bouche et notamment celle des bouchers-charcutiers mais il évoque également leurs potentialités.

Vient de paraître : "Gens de commerce" Ethnologie française 2017/1 (N° 165)

Vient de paraître : "Gens de commerce" Ethnologie française 2017/1 (N° 165)

Cette livraison d’Ethnologie française éclaire les dimensions historiques, sociales, spatiales du commerce de détail, un thème longtemps resté parent pauvre de la recherche. Certes, son dynamisme au XIXe siècle est bien connu car il a su anticiper ou s’adapter à de nombreux bouleversements, mais l’on aurait pu penser que l’apparition des grands magasins à la fin du XIXe siècle, l’avancée de la grande distribution, et plus récemment le commerce en ligne, l’effaceraient progressivement du paysage urbain. Or, si le nombre de commerces de proximité est en baisse en milieu rural, il est en hausse en milieu urbain.

Et c’est justement dans leurs rapports à l’urbain que ces commerçants sont ici principalement saisis. Installés dans les quartiers parisiens en voie de gentrification, ils contribuent au renforcement du processus : en témoigne par exemple l’inattendu renouveau des crémiers qui ont su s’ajuster au renouvellement des goûts et des attentes d’une clientèle aisée. La revue s’intéresse également aux installations précaires : les surprenantes commerçantes « à la valise » qui traversent la frontière sino-mongole, les terrassiers, kiosquiers et bouquinistes offrant leurs marchandises sur les trottoirs de Rabat et Casablanca, les commerçants des marchés de plein vent entre nomadisme et sédentarité.

L’examen des manières d’exercer leur activité, comme les profils sociaux de ces gens de commerce révèle, au sens photographique du terme, les changements d’un quartier ou d’une ville, dans la mesure où ils en sont à la fois l’un des signes et l’un des effets.

Sommaire
Frédérique Leblanc Commercer dans la ville ,Gens de commerce

Nicolas Larchet Mohamed’s Corner

Anouk Cohen Terrassiers, kiosquiers et bouquinistes à Rabat et à Casablanca
Gaëlle Lacaze Des négociantes à la valise dans les villes sino‑mongoles

Francis Démier La « boutique » dans le Paris du xix siècle

Viera Rebolledo‑Dhuin Les libraires parisiens au xixe siècle

Séverine Sofio Les marchands de couleurs au xix e siècle, artisans ou experts ?

Frédérique Leblanc Être commerçant dans l’est parisien, une opportunité pour « gentrifieur »

Claire Delfosse Les crémiers‑fromagers. Entre commerce de proximité et gastronomie

Aurore Navarro Les marchés de plein vent. Le cas des commerces de l’alimentation

http://www.ethno-terroirs.cnrs.fr/base/format_liste.php

Vient de paraître : Papille n°46 consacré à Jean-Louis Flandrin

Vient de paraître : Papille n°46 consacré à Jean-Louis Flandrin

Le numéro 46 de Papilles, Culture & Patrimoine gourmand, revue de l’Association des Bibliothèques gourmandes, est consacré dans sa totalité à Jean-Louis Flandrin, à son œuvre et surtout à son influence dans l’étude de l’histoire de l’alimentation et de la gastronomie.

« Voilà maintenant quinze ans que Jean-Louis Flandrin nous a quittés. Pourtant, son œuvre est plus que jamais présente pour toutes celles et ceux qui s’intéressent à l’histoire de la sexualité et de la famille, mais aussi à celle des goûts et des pratiques alimentaires. Ses livres et ses articles sont devenus classiques. Leur lecture nous permet d’assister à la construction, progressive, exigeante et méthodique, de ces champs qu’il a été parmi les premiers à défricher. Au-delà des connaissances qu’il a pu produire, c’est certainement une des raisons pour lesquelles son travail demeure une référence. » Julia Csergo, directrice de ce numéro, extrait de l’Avant-propos.


Venir nous voir

Ouvert à tous,
le Centre de Documentation vous accueille :

du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 17h

sur le Technopôle ALIMENTEC,
rue Henri de Boissieu,
01000 Bourg-en-Bresse.

04 74 45 52 07
communication@ethno-terroirs.cnrs.fr